Les artistes du bagne de Nouvelle-Calédonie

 

 

 

(NB : certains des objets présentés dans ce diaporama ne sont pas (ou plus) disponibles à la vente)

 

 

 

 

   Parmi les 21 000 condamnés de droit commun passés par le bagne de Nouvelle-Calédonie depuis son ouverture en 1864 jusqu’à l’arrêt de la transportation en 1897 et avant sa fermeture en 1924, un certain nombre d'entre eux étaient des artistes ou des artisans habiles, parmi lesquels – on s'en doute  – les graveurs condamnés pour contrefaçon de billets de banque.

 

À leurs côtés, 4 000 déportés politiques de la Commune de Paris de 1871 furent « seulement » déportés et non condamnés au bagne (transportés) – du moins pour la grande majorité d'entre eux. Ils comptaient dans leurs rangs bon nombre d’habiles artisans parisiens du « Faubourg » et ont donc également fourni, jusqu'à leur amnistie en 1880, un petit contingent d'artistes talentueux.

 

L’Administration Pénitentiaire tira parti de l’habileté et de la disponibilité des condamnés détenus entre ses murs pour leur permettre – puis même par la suite encourager – la fabrication de meubles et d’objets d’artisanat destinés à alimenter sa boutique de curios : la « camelote du Bagne ».

 

Une fois leur peine purgée, les transportés étaient libérés sur place pour effectuer le « doublage » dans l’île, mais tous ceux qui avaient été condamnés à sept ans ou plus étaient définitivement interdits de séjour en France et finissaient donc leur vie en Nouvelle-Calédonie en tentant éventuellement d’exploiter localement leur dons artistiques. En plus de fournir des colons agriculteurs, comme c'était sa raison d'être initiale, le bagne a donc également été un pourvoyeur d’artisans et d’artistes qui ne seraient jamais venus autrement dans cette lointaine colonie.

 

La plupart de ces objets d’art « calédoniens » ont été rapportés ensuite en Métropole, comme souvenirs, par les militaires de passage et les fonctionnaires en fin de séjour. De facture très inégale, ils sont rarement signés et la plupart de leurs auteurs sont restés anonymes…

 


 

 

 

A. Servais 

 

Condamnés conjointement au bagne pour fabrication de faux-billets, les deux frères Servais installèrent leur atelier à Bourail à leur libération ; ils y vendaient coquillages très finement gravés, photographies et peintures...

 

 

 

 

 Deux " Vues de La Foa " (1908)

  

Paire d'huiles sur toile représentant deux vues du village de La Foa en Nouvelle-Calédonie

Ces deux vues, probablement très exactes, représentent de véritables

documents historiques et révèlent des détails très minutieux...

Dimensions :  57 x 40 cm, signées, situées et datées

Encadrement ancien en bois laqué noir 67 x 50 cm

Prix : nous contacter 

 RÉSERVÉES / ON HOLD

 


 

 

Anonyme 

 

réf. : Visions du Pacifique, 2020, p. 52, Ville de Nouméa

 

 

 

 

 

Quatre gouaches " Souvenir de la Nouvelle-Calédonie "

  

Série de quatre gouaches sur papier montrant des scènes de la vie des Kanaks

Les attitudes des personnages sont particulièrement réalistes et bien documentées

La réalisation est remarquablement soignée. Dimensions :  23  x 17 cm env.     

Encadrements sous-verre, baguette en bois doré : 29 x 19,5 cm

Prix : nous contacter.

 

 

 


 

 

Charles-Romain Capellaro (1826-1899)

 

Élève de Rude et de David d'Angers aux Beaux-Arts de Paris, il est le seul des sculpteurs déportés de la Commune en Nouvelle-Calédonie à avoir fait une carrière notoire en France

 

 

 

 Plaque en bronze (s.d.)

 

Grand médaillon en bronze représentant le portrait de Victor Hugo

Dimensions  :  env. 18 cm

 Prix : 30 000 FCFP (250 €)

 

 

 


 

 

Anonyme

 

 

 

 

 

Porte-pipes 

 

Rare paire d'étagères sculptées : porte-pipes et support de pot à tabac.

Les deux visages de Kanak rappellent les caricatures dans les journaux illustrés des années 1870-80 

Elles sont en bois de kaori. Petit manque dans un angle.

Dimensions  :  env. 40 cm.

 Prix : nous consulter

  RÉSERVÉS / ON HOLD

 

 



 

 

Objets vendus :

 

 

 

Anonyme

 

 

 

 

Figurines Kanak 

 

Rare paire de figurines en « mie de pain » (argile crue) décorée à la gouache

Elles représentent un couple Kanak en train de consommer des cocos

(le « tamioc » de l'homme est manquant)

Dimensions  :  env. 9,5 cm

 Prix : 85 000 FCFP (720 €)

 VENDUES / SOLD  

 

 

 


 

 

Louis Albert Feillière(s) (1850-1908)

(Artiste de la Relégation, matricule 1377)

 

cf. : Visions du Pacifique, 2020, p. 53-54 et 166, Ville de Nouméa.

 

 

 

 Le Diaot [sic] et Houaïlou (1907)

 

 Rarissimes paire de nacres peintes, localisées : Houaïlou et Le Diaot [sic], datées et signées.

Dimensions  :  env. 23 cm

 (Coll. privée à Nouméa)

voir : https://www.facebook.com/A-Feilli%C3%A8res-Artiste-Peintre-Rel%C3%A9gu%C3%A9-au-Bagne-697818020653732

 

VENDUES

 

 


 

 

Alexandre Bertrand (1833-1878)

 

Sculpteur, condamné politique après la Commune de Paris

et déporté en enceinte fortifiée (Ducos)

Arrivé par l'Orne le 5 mai 1873, il décède à l'hôpital de Ducos le 21 septembre 1878

Médaille d'argent à l'Exposition de Nouméa en 1888

 

 

 

 

 Pot à tabac en terre cuite

 

Rare pot à tabac en terre cuite.

Signé et localisé par empreinte en creux à la base : " A. Bertrand / Nelle Calédonie / P.I. Ducos "

Daté sur le couvercle : 1875

(cf. un exemplaire très voisin, à l'engobe noire, au Musée Territorial de N. C.)

Hauteur  :  24,5 cm

VENDU / SOLD 

 

 


 

 

Anonyme 

 

 

 

 Paire de nacres gravées (s.d.)

 

 Paire de nacres gravées de scènes de vie kanak dans un cartouche central.

Dimensions  :  env. 20 cm

VENDUES / SOLD 

 


 

 

Schlesser 

 

 

 

 Nacre gravée (s.d.)

 

 

Nacre gravée avec portrait d'homme signé, finement buriné dans un cartouche central

Dimensions  :  env. 20 cm

VENDUE 

 


 

 

Anonyme 

 

 

 

 

Paire de nacres gravées et burinées montrant les portraits d'un couple

  Chaque portrait est finement exécuté au burin  dans un cartouche ovale entouré d'un décor gravé

 Dimensions : 15 cm env.              .

VENDUES